Nutrition (Engrais / Additifs) :

 Pour un développement optimum, les plantes ont besoins d’absorber 2 types de nutriments, à savoir :



  • Les engrais : ils sont principalement constitués d’éléments mobiles (ou intrants) plus connus sous les appellations de N / P / K (Azote / Phosphore / Potassium). Les proportions en  N / P / K varient en fonction du stade de développement de la plante (Croissance / Floraison)

 

  • Les additifs / Stimulateurs : ils sont principalement constitués de compléments nutritionnelles tels que des éléments lourds (Fer, Magnésium, Cuivre, Manganèse, Bore, Zinc, etc.) et de toutes formes de chaines d’Acides Aminés, Acides Humique, Fulvique et Vitamines (B1, B2, etc.)



Tous ces éléments se retrouvent dans la nature dans des proportions variables selon la nature des sols. Les plantes les absorbent grâce à leur réseau racinaire qui peut parfois parcourir plusieurs dizaines de mètres pour se les procurer.

 

En culture en pot, le substrat s’appauvrie très rapidement ; il est donc essentiel de pouvoir fournir à la plante ces éléments nutritifs indispensables sous forme d’engrais et additifs additionnels.

 

La nutrition des plantes peut s’effectuer de 2 manières en système Autopot :



1. Nutriments soluble dans l’eau dans le cadre d’une culture hydroponique


2. Nutriments d’origine organique dans le cadre d’une culture en terre

 

 

Dans le cas d’une culture hydroponique, les engrais sont mélangés directement à l’eau contenue dans le réservoir. Afin d’améliorer l’assimilation des nutriments par les plantes, il est préférable de bien ajuster le pH de l’eau (entre 5,5 et 6,2) avant d’y ajouter les engrais et stimulateurs éventuels.

 

Par ailleurs, bien que de nombreux engrais liquides bien connus sur le marché fournissent une alimentation équilibrée pour les plantes, nombre d’entre eux ne sont pas très épurés. Certains ne se mélangent pas complètement à l’eau et laissent une grande quantité de sédiments / dépôts de sels minéraux au fond du réservoir.

 

Ces impuretés peuvent ensuite être entraînées dans les tuyaux et dans les AQUAvalves, provoquant des obstructions qui ne sont pas toujours détectables et pouvant résulter à un desséchement plus ou moins importants de votre plante.

 

C’est pourquoi, nous vous conseillons d’utiliser les engrais sélectionnés dans notre catalogue pour garantir un fonctionnement efficace et durable de vos systèmes Autopot.

 

 

Dans le cas d’une culture en terre, un programme de nutrition très astucieux a été élaboré pour nourrir la plante progressivement, et cela avec une simplicité remarquable. Ce programme de nutrition est idéal pour les amateurs de culture biologique.

 

Il s’agit d’un programme de nutrition organique basé sur une décomposition lente de substances organiques. Cette décomposition est opérée par des bactéries et micro-organismes qui sont ajoutés à votre terreau au moment de la mise en pot.

 

Une fois le terreau préparé, il ne vous reste plus qu’à remplir votre réserve d’eau, alimenter le système Autopot en eau et vous n’avez plus qu’à attendre et prendre soin de vos plantes.

 

Avec un tel programme de nutrition, vous n’encourez aucun risque d’encrassement du système et il est possible de récolter vos fruits et fleurs au moment opportun sans période de rinçage supplémentaire.


Pour ceux qui sont soucieux d’optimiser leur rendement, il leur suffira d’ajouter les additifs / stimulateurs directement dans le réservoir d’eau avec une solution à pH ajusté.

 

NB : Pour une assimilation optimale des nutriments, utiliser un substrat « duveteux » et « Aéré », constitué d’un mélange de 50 % de substrat absorbant de bonne qualité (terreau, fibre de coco, Laine de Roche, etc.) et de 50 % de substrat drainant (perlite ou billes d’argiles).


Ce mélange garantira un bon rapport rétention / drainage favorisant les cycles humide / sec et l’assimilation des nutriments.